Élections législatives
5 et 19 juin 2022
Votez Caline Maaraoui !

Caline Maaraoui

Candidate indépendante au scrutin législatif des représentants des Français établis hors de France pour la 10ème circonscription, regroupant 49 pays de l’Afrique australe, de l’Afrique centrale, de l’Afrique orientale, des îles de l’Océan Indien et du Moyen-Orient.

Juriste de formation et Maître de conférences à l’Université Saint Joseph de Beyrouth depuis 2009, elle occupe depuis 2013 la direction du service juridique au sein de l’Autorité des Marchés Financiers (CMA) au Liban.

Chargée de conseiller la CMA sur les questions à caractère juridique, relatives aux marchés des capitaux en interne ou en externe, elle émet des recommandations sur l’octroi de licences, l’enregistrement d’institutions financières, leur maintien ou leur suspension, l’autorisation d’émission de produits financiers et leur divulgation sur les marchés.

À la tête du département juridique de la CMA, son rôle majeur consiste à rédiger de nouvelles réglementations, circulaires et publications destinées à réguler les marchés des capitaux.

Dans sa mission réglementaire, elle collabore étroitement et de manière régulière avec des experts internationaux, notamment ceux de la Banque mondiale (World Bank), afin de mettre en oeuvre les standards internationaux et les meilleures pratiques.

La CMA étant membre de L’INSTITUT FRANCOPHONE DE LA REGULATION FINANCIERE (IFREFI), qui rassemble 29 pays, Caline Maaraoui collabore de manière régulière avec les autres membres de l’IFREFI afin de promouvoir la formation, la coordination et la coopération technique pour aboutir à une meilleure harmonisation de la réglementation financière au sein de la communauté francophone.

En parallèle, elle travaille à l’adhésion de la CMA à l’IOSCO (Organisation internationale des commissions de valeurs), dont les membres sont les régulateurs principaux de plus de 100 pays et dont le but est d'établir des normes rigoureuses pour que les marchés soient efficaces, justes et ordonnés.

Entre 2003 et 2012, Caline Maaraoui a occupé le poste de conseillère juridique à la Banque Centrale du Liban (Banque du Liban). Ses tâches principales portaient sur la rédaction et la préparation de divers accords bancaires et financiers, l’analyse juridique des opérations de titrisation et de finance islamique, ainsi que la mise à jour et l’élaboration de réglementations bancaires et financières.

Entre 1999 et 2000, elle a occupé le poste de conseiller juridique chez Gide Loyrette Nouel et Simmons & Simmons à Paris.

Caline Maaraoui est titulaire d'un Executive Master en Finance de la Rotterdam School of Management et d'un Executive Master en gestion financière islamique de l’Ecole Supérieure des Affaires l'ESA-RSM. Elle est également titulaire d’un DEA en Droit international et d’un DESS en commerce international de l'Université Paris II ASSAS et d'une licence en droit de l'Université Saint Joseph de Beyrouth.

Ingénieur de formation, titulaire d’un doctorat d’ingénieur Ponts et Chaussées de Paris et d’un diplôme d’administration des entreprises, Mazen Hakki a fondé et dirige l’entreprise de construction « Saf Innovative », spécialisée dans la construction et l’équipement d’hôtels et de restaurants de luxe. Auparavant à la tête d’entreprises de construction, il a piloté des projets de construction d’hôpitaux en Arabie Saoudite et dans les Émirats Arabes Unis, de bâtiments commerciaux de luxe sur l’ensemble du territoire saoudien ou encore du musée de Djeddah. Il a d’ailleurs participé à la fondation du cercle des hommes d’affaires franco-saoudiens à Djeddah, dont il est vice-président depuis 2022.

Suppléant de Caline Maaraoui aux élections législatives 2022 pour la 10e circonscription des Français de l’Étranger, Mazen Hakki a été conseiller consulaire dans la circonscription Djeddah Sanaa et conseiller à l’assemblée des Français de l’étranger pour la circonscription du Moyen-Orient et d’Asie centrale. Il a été membre de la commission de l’enseignement, à travers laquelle il a défendu la cause du lycée français de Jeddah.

Au-delà de ses fonctions représentatives, Mazen est engagé dans de nombreuses institutions françaises. Membre de « l’Union des Français de l’Etranger (UFE)» depuis 1991 et Président de la section de Djeddah de 2001 à 2006, il a reçu le prix des meilleurs présidents de section en 2003. Ancien membre du Conseil d’école du Lycée français international de Djeddah, il a aussi appartenu à la commission des élections et du « fonds d’entraide social » auprès du Consulat Général de France à Djeddah et a apporté une participation active au plan de sécurité mis en place par le poste diplomatique.

Son engagement lui a valu d’être nommé Chevalier de l’ordre du mérite national en 2012. 

Sa connaissance du Moyen-Orient, des relations économiques internationales et des relations politiques sont autant de forces que Mazen Hakki apportera à la 10ème circonscription des Français de l’Étranger.

Élections législatives
5 et 19 juin 2022
Votez Caline Maaraoui !